Budva Montenegro   Contact Budva Montenegro

Les 4 grands parcs naturels du Montenegro

 

 

LOVCEN Parc National de Lovcen

Directement situé au dessus de la ville de Kotor, le Mont Lovćen ( 1749m , prononcez « lovchen ) occupe une place spéciale dans le cœur de tous les Monténégrins .

Ce parc représente pour l'ensemble de la nation, un lieu particulier. Le mausolée de son dernier roi s'y trouve et la longue histoire du Montenegro revient toujours sur ce lieu symbolique.

L'ancienne capitale de Cetinje est nichée dans ses contreforts et beaucoup de ses habitants en profitent pour pique-niquer sur le mont durant l'été . Les montagnes sont sillonnées de sentiers de randonnée et de pistes de VTT qui peuvent être accessibles à partir de Kotor , Budva ou Cetinje.

Les deux tiers des 6220 hectares du parc national sont couverts de forets , en particulier ce fameux hêtre noir qui lui donne son teint de mauvaise humeur.

Même sur les étendues rocailleuses du Mont, vous pourrez trouver la menthe et la sauge de St John . Le parc abrite également différents types de reptiles, plus de 200 espèces d'oiseaux, de grands mammifères comme les ours bruns ou les loups ainsi que plus de 80 espèces de papillons.

Plusieurs espèces vivent entre ile parc et le lac de Skadar.

Attention ! La température est en moyenne de 10 ° C plus froide dans le parc que sur la côte et sujettes à des changements soudains durant l'été . Le point principal du parc est Ivanova Korita près de son centre. Vous pourrez y trouver quelques d'hébergements ainsi que des restaurants.

Au même endroit, vous trouverez le Centre du tourisme du parc national qui loue des vélos et propose des hébergements basiques en bungalows de quatre lits (Ouverture à valider selon les années) . Le camping sauvage est toléré dans le parc mais non conseillé.

 

Cetinje Monastere Montenegro

 


 

DURMITOR Parc National du Durmitor

 

Rendez vous à 2400 m de hauteur dans le parc du Durmitor. Inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1980 et situé dans le nord-ouest du Monténégro , le Durmitor est un des parcs naturels les plus caché et les mieux protégé du Montenegro.

Composé d'un ensemble de 17 principaux sommets et de lacs glaciaires en bordure de la rivière Tara Canyon, le parc offre un paysage gravé et sculpté dans le calcaire par la glace et de l'eau sur des milliers d'années. Cela en fait une destination particulièrement attrayante pour ceux qui aiment la randonnée et les activités sportives.

Le parc national de Durmitor a réellement beaucoup de caractéristiques hors du commun: la rivière Tara et son Canyon sont des sites à visiter: 82 km de long et 1300m de profondeur, le Canyon est à la fois le plus profond canyon d'Europe et l'un des principaux du monde.

Les forêts de conifères qui composent le parc sont parsemées de lacs aux eaux limpides et abritent une importante flore et faune.

Quarante-huit sommets montent à plus de 2000 mètres , avec son plus haut , Bobotov Kuk , atteignant un imposant 2523 mètres. La petite ville de Zabljak située à l'extrémité est du parc (population de moins de 2000 habitant l'hivers) est très animée en été: C'est la porte principale du parc et l'endroit idéal pour débuter les ballades ou randonnées. Les sentiers du parc sont censés être adaptés à tous les niveaux , du débutant aux marcheurs expérimentés . La randonnée à Bobotov est probablement un des plus belle mais aussi une des plus dures des randonnées balisées avec une foule de montées, des portions raides comportant des sections accidentés et des rochers anguleux . La dernière partie de cette randonnée implique un passage d'escalade. La Haute saison de randonnée va de Mai à Septembre. SOYEZ PRUDENT: Laissez vous du temps pour vos randonnées, assurez vous d'avoir de l'eau et ne partez pas sans guide faire de l'escalade ou des randonnées sur plusieurs jours...Tous les ans de nombreux décés sont à regretter...

Vous pouvez vous rendre dans le Parc national de Durmitor toute l'année mais l'été reste malgré tout la meilleure période pour visiter.

L'entrée du parc est payante depuis quelques années et le tarif varie selon les saisons et l'afflux touristique.

Il y a plusieurs hôtels dans la ville de Zabljak, des campings ainsi que des refuges de montagne.

 


SKADAR Parc National de Skadar et Rivière Crnojevicaparc skadar pres de budva. crnojevica


Le lac de Skadar est le plus grand de l'adriatique (moyenne 40 000 hectares). Il est partagé entre le Monténégro et l'Albanie puisque la frontière se trouve au milieu du lac.

Il est célèbre pour la richesse de la faune et de la flore mais c'est également un lieu culturel et historique pour les Monténégrins.

 

On y dénombre 26 écosystèmes différents et 220 espèces végétales, 150 espèces d'oiseaux (dont le fameux pélican d'Europe) et 10 espèces de mammifères. On dénombre également 86 espèces d'arbres, trois types de truites et 350 espèces d'insectes.

 

Les visites peuvent se faire tout au long de l'année puisque selon la saison, les lumières, couleurs et impressions changeront grandement (la largeur du lac peu par exemple passer de 7km à 14kms selon les saisons).

 

 

 

 

BIOGRADSKA Parc National de Biogradska Gorabiogradska gora montenegro

 

Le parc national de Biogradska est situé dans la région montagneuse du massif de Bjelasica au centre du Monténégro à quelques kilomètres de la ville de Kolasin.

 

Ce parc national de 1600 hectares considéré comme « Réserve du roi » depuis 1878 bénéficie d'un protectorat particulier. Donné au roi Nikola comme cadeau en 1952, il a été déclaré parc national.

Ses vallées sont parsemées de lacs glaciaires tels que Biogradsko (le plus grand ), Pešića, Ursulovačko , Ševarine ou encore Sisko. Les pics des principaux monts comme la Crna Glava ( 2139m ) et la Zekova Glava ( 2117 m ) offrirons des promenades magnifiques aux randonneurs.

La végétation du parc est luxuriante avec des arbres changeant de couleur avec la lumière du jour. Cette foret est l'une des trois dernières survivantes des forêts vierges d'Europe.

 

Parc Biograsko au Montenegro

 

 

Prenez le temps de faire une halte au bord de la rivière Biogradska et profitez en pour observer la faune locale: Aigles, faucons , chèvres et cerfs sauvages, ou encore loups et ours. Au même endroit, a 1094 m au dessus du niveau de la mer offrez vous une promenade au calme dans des barques en bois (comptez une dizaine € / h )

Plus de 80 espèces de papillons voltigent au travers du parc (et quelques moustiques aussi -NDLR-). . En été, il est possible d'avoir un aperçu de la vie des hauts plateaux en visitant les pâturages d'été et les chalets situés le long de la lisière de la forêt. Vous y découvrirez les bergers et les agriculteurs menant leurs moutons ou leurs vaches.

 

Le parc de Biogradska est facilement accessible à partir de Kolašin ; l'entrée principale est à 22 km au nord de la ville , où vous trouverez un centre d'information et une boutique de souvenirs . Vous pouvez également passer la nuit au camping ou dans un bungalow décent ( avec wifi !!) .